ESA 2015 // Toutes les pixs du street contest !

By Amelie Sales — mai 20, 2015

C’est sous un soleil de plomb et la chaleur torride de ce dimanche 17 mai que s’est déroulée la treizième édition de l’ESA. Le désormais célèbre contest de roller street qui clôture en off le FISE à Montpellier offrait comme à son habitude l’occasion aux amateurs comme aux free riders pro de s’exécuter en dehors des sentiers battus. Quatre spots ont été choisis par les organisateurs. Un parcours qui débutait devant le gymnase Georges Frêche avant de s’achever au milieu des rosiers et des coquelicots dans les résidences retranchées du quartier Millénaire. Du sang, des chutes, de la performance aussi, c’est sans retenue que les téméraires se sont donnés sur les rampes, quitte à y laisser un bras ! Le but : décrocher le trophée certes, mais surtout, se régaler !

Résultat : 1er – Nick Lomax / 2e – Adrien Anne / 3e – Nicolas Mayé / 4e – Maxim Iangaev / 5e – Mathieu Heinemann

About Author

Amélie Sales - Éditrice de Busk Magazine ©2012-2016 Tous les textes et les photos sont protégés par un droit d'auteur. Reproduction interdite !

View all Amelie Sales posts.

(3) Readers Comments

  1. 20 mai 2015 at 18:44

    Ravi qu'il y est un retour médiatique sur cet évènement. Les photos, bien que qu'elles ne semblent pas avoir été prises par un pratiquant, rendent bien compte de l'ambiance de ce jour bien haut en couleur, rendez-vous comme chaque année à la fin du prochain Fise à Montpellier !

    • 21 mai 2015 at 01:10

      (y) Mais comment tu définirais une photo prise par un "pratiquant" ?

  2. 22 mai 2015 at 19:34

    Corrige-moi si je me trompe, mais je crois voir aux différentes photos de tricks pas calés ou mal-exécutés que le photographe ne semble pas être un pratiquant de roller "aggressif". Le fait que les spots n'apparaissent pas en entier dans beaucoup de photos tend aussi à confirmer mes soupçons. Après, comme j'ai essayé de le dire plus haut, c'est justement ce point de vue différent de ce qu'on a l'habitude de voir qui me plait. Dans le milieu des sports extrêmes, encore plus spécialement dans le roller en street, c'est rare de voir une série de photos plus axée sur le mouvement ou l'attitude des riders que sur les tricks en eux-mêmes. C'est ce qui, je trouve, fait aussi le charme de ce compte-rendu.

Leave A Reply

Laisser un commentaire

Facebook
Twitter
INSTAGRAM